Contenu principale

PROPRIÉTAIRE VS LOCATAIRE : QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DE CHACUN ?

PROPRIÉTAIRE VS LOCATAIRE : QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DE CHACUN ?

Un évier bouché, une haie à tailler ou pire encore une chaudière qui rend l’âme ! En matière de location, il n’est pas toujours simple de savoir qui, du propriétaire ou du locataire, doit payer les frais liés à l’usage du logement. Pour vous aider, nous vous proposons un petit tour d’horizon des obligations de chacun. 

Un bon locataire gère son logement en bon père de famille !

Selon le Code civil, chaque locataire doit veiller au respect et au bon entretien de son logement. Cela veut donc dire qu’en plus d’un nettoyage régulier du bien, il doit prendre en charge les réparations mineures. Qu’elles soient liées à un usage quotidien ou causées par sa faute ou sa négligence. Il s’agit par exemple d’une vitre cassée, d’un évier bouché ou d’une cheminée à faire ramoner. En plus de ces frais, le locataire a également l’obligation d’informer son propriétaire en cas de problème ou de réparation à effectuer, comme lorsque de l’humidité apparaît dans les murs ou lorsque des tuiles du toit sont cassées. S’il ne le fait pas, il pourrait être tenu responsable des dégâts engendrés par la suite. 

Un bon propriétaire soigne la structure de son bâtiment 

De son côté, le propriétaire est responsable du maintien en bon état de son bâtiment. En d’autres termes, il doit prendre en charge toutes les réparations importantes liées à l’immeuble. Comme par exemple le remplacement des châssis ou la réparation de l’ascenseur. Il est également responsable des gros travaux d’entretien dus entre autres à la vétusté, à l’usure normale et aux forces majeures. Ainsi, il incombe au propriétaire de payer le remplacement d’un robinet usagé ou encore la mise aux normes d’une installation électrique. 

Et les charges, elles sont pour qui ? 

En matière de charges aussi, une répartition est à faire. Ainsi, le locataire doit, via la provision mensuelle, s’acquitter des dépenses courantes liées au logement telles que les frais de consommation d’eau et d’électricité, les frais de chauffage, son assurance habitation,… Le propriétaire doit quant à lui prendre en charge les frais d’assurance de l’immeuble et les grosses réparations.