Contenu principale

Financement prêt à l’avance… maximise vos chances !

Financement prêt à l’avance… maximise vos chances !
Sorry, this article is not yet available in English. Please find the French version below.

Cela devrait être le dicton préféré de l’acquéreur immobilier… En effet, quoi de plus frustrant que de voir s’envoler le bien convoité parce qu’on a perdu du temps à la recherche d’un financement ? Mieux vaut donc être prêt au moment de prendre sa décision !

Un achat immobilier se concrétise progressivement
Vous le savez, les démarches d’acquisition prennent du temps. Notamment celles qui consistent à rechercher un financement. En effet, vous contenter de contacter votre banquier risque de ne pas être suffisant pour avoir une idée précise des conditions que vous pouvez obtenir. Vous devrez sans doute aussi « faire le tour des autres banques ». Et, pourquoi pas, vous adresser à un courtier qui se chargera de dénicher le meilleur financement.

BuyerSide peut également vous orienter vers les banques ou organismes financiers offrant les meilleures conditions du moment, tout en négociant pour vous les meilleures conditions possibles.

Alors, un conseil pour ne pas voir partir le bien qui vous intéresse dans les mains d’un autre acquéreur : engagez vos recherches de solutions de financement bien avant de commencer à dépouiller les petites annonces.

Vos avantages en fixant votre financement avant la recherche de votre bien :

  • Non seulement la visite chez les banquiers définira le budget maximal que vous pouvez engager dans l’achat de votre bien immobilier,
  • mais vous pourrez, en plus, réagir quasi instantanément lorsque vous dénicherez le bien idéal.

A quoi devez-vous être attentif en matière de financement ?
Le taux est bien entendu un des aspects les plus importants de votre financement, mais ce n’est pas le seul à prendre en considération pour décider avec quelle institution contracter. Etudiez votre dossier crédit avec précision en tenant compte d’autres facteurs, comme :

  • le coût éventuel de l’assurance solde restant dû
  • les frais de dossier
  • les conditions de rachat du crédit
  • le type de garantie proposé par le banquier (hypothèque, mandat, promesse…)

De nos jours, rares sont les acquéreurs qui peuvent ou souhaitent acheter sans crédit, d’autant plus que les taux d’intérêts sont historiquement bas, même si on assiste depuis cet automne à une remontée progressive de ceux-ci. Mais, en ces temps de fêtes, les banques pourraient peut-être vous faire un cadeau ! wink