Contenu principale

A chaque commune sa taxe

A chaque commune sa taxe

Vous envisagez d’acheter un bien immobilier sans être encore fixé sur la commune dans laquelle il va se situer ? Sachez que, parmi tous les frais à prendre en compte lorsqu’on achète une maison, il en est un qui émane directement de la commune dans laquelle vous vous trouvez : la taxe communale (ou d’agglomération en région bruxelloise). Explication.

La taxe communale, c’est quoi ?
Les communes peuvent établir une taxe additionnelle à l'impôt des personnes physiques. Celle-ci est calculée en appliquant un pourcentage de l’impôt des personnes physiques.

Pour qui ?
Tous les habitants de la commune qui sont soumis à l’impôt des personnes physiques doivent payer la taxe communale.

Combien ?
Chaque commune fixe chaque année le taux de la taxe pour son territoire. Cette taxe excède souvent 7 % de l’impôt des personnes physiques.
Pour les communes de l’agglomération bruxelloise, une taxe d’agglomération de 1 % vient s’ajouter à la taxe communale. Vous trouverez les montants de ces taxes à la fin de votre avertissement-extrait de rôle.
Voyez la liste des taux de la taxe communale par commune en Belgique

Quelle différence entre les communes ?
Les communes des provinces wallonnes réclament en moyenne une taxe communale additionnelle plus élevée qu'en Flandre ou à Bruxelles. Il faut noter que certaines communes belges n’appliquent aucune taxe, comme à Knokke-Heist, Coxyde ou La Panne. Tentant… Mais attention, le précompte immobilier y est plus élevé !

Quand ?
La taxe communale est perçue en même temps que l’impôt des personnes physiques.

En conclusion, résider dans une commune appliquant une taxe communale additionnelle raisonnable peut se traduire par une intéressante économie fiscale. Contactez BuyerSide pour vous aider à trouver la localisation idéale de votre futur bien immobilier !

Sources : http://finances.belgium.be/fr et http://trends.levif.be