Contenu principale

Attention : travaux !

Attention : travaux !

En matière d’acquisition immobilière, le coup de cœur l’emporte très souvent sur la raison. Mais une analyse en profondeur du bien convoité permet souvent de découvrir des défauts, parfois non négligeables. La plupart d’entre eux se révèlent relativement faciles à corriger. Quoi qu’il en soit, pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut prévoir un budget pour ces travaux !

Budgéter ses travaux : un exercice délicat
Puisque les frais liés aux travaux peuvent être conséquents, il s’agit de ne pas commettre d’erreur. Suivre ces quelques conseils vous y aidera :

  1. Déterminez votre budget maximal.
  2. Prenez le temps de réfléchir en profondeur aux travaux que vous devez vraiment réaliser, dans les limites de ce budget.
  3. Faites-vous conseiller par des professionnels, notamment en matière de qualité des finitions et de la plus-value que vos travaux pourront apporter à votre bien.

Votre conseiller BuyerSide peut, sur simple demande, chiffrer les travaux à effectuer à court, moyen et long terme en y intégrant vos besoins.

Ne vous fiez pas au budget travaux indiqué par le vendeur…
BuyerSide est intervenu à la demande d’un jeune couple qui acquérait sa première maison. Cette dernière était affichée à un prix réaliste par rapport à la taille du terrain et à l'état général du bâtiment. Cependant, suite à l'analyse approfondie effectuée par BuyerSide, le couple a réalisé que le budget travaux initialement prévu était nettement insuffisant. L’isolation, le remplacement du système de chauffage électrique et le renforcement du compteur électrique ont alors été ajoutés. Lors de la négociation, le vendeur a accepté de déduire de son prix une partie importante du coût de ces travaux, et de prendre également à sa charge le coût d’enlèvement de l’amiante présente sur les tuyaux de chauffage. L’intervention de BuyerSide était donc tout à fait justifiée et nécessaire, et ce malgré les apparences !

Dernier conseil : se limiter au prix d’achat d’un bien immobilier est un leurre. En effet, de nombreuses charges viennent s’y ajouter : droits d’enregistrement, frais de notaire, intérêt de l’emprunt, déménagement, précompte immobilier, entretien, assurances, charges mensuelles de chauffage, d’électricité, d’eau et, bien sûr, travaux. Tenez-en bien compte et demandez conseil à BuyerSide avant de vous lancer dans l’aventure !