Contenu principale

Ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’impôt des loyers… (partie 2)

Ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’impôt des loyers… (partie 2)

De nombreux investisseurs s’interrogent sur l’impôt qu’ils devront verser en fonction des loyers qu’ils perçoivent. BuyerSide répond ici à deux cas qui posent le plus souvent question. Aujourd’hui : « Quelle différence de taxation entre un loyer non meublé et meublé ? »

Il n’existe pas de taxation sur les revenus locatifs générés par un bien non meublé à usage privé. Mais s’il est meublé ?

Hypothèse :
Loyer de 1.000 € en meublé

2 cas de figures :

  • La quote-part du loyer afférent aux meubles est indiquée dans le bail :

« 1.000 € dont 200 € pour les meubles ». La partie meubles sera imposée comme suit :
200 € x 50 % (abattement forfaitaire) = 100 € de base imposable
100 € x 30 % (taux d’imposition des revenus mobiliers) = 30 € d’impôt, soit 3 % d’impôt sur le loyer total

  • Il n’y a pas de ventilation meuble/immeuble prévue dans le bail :

Le fisc considère de facto que 40 % du loyer total est afférent aux meubles.
1000 € x 40 % = 400 € x 50 % (abattement forfaitaire)
= 200 € x 30 % (taux d’imposition des revenus mobiliers)
= 60 € d’impôt, soit 6 % d’impôt sur le loyer total

A cet impôt s’ajoute normalement la taxation du revenu cadastral (les 1.440,85 € identifiés dans notre article précédent, sauf qu’elle sera également immunisée par la charge d’intérêt de +/- 3.500 € la première année.

Attention :
Vos intérêts du crédit ne sont, par contre, pas déductibles de l’impôt sur le mobilier. Par ailleurs, certaines communes appliquent une taxe supplémentaire sur le logement meublé. Celle-ci est souvent forfaitaire et due sur base annuelle.

Deux astuces pour être moins imposé :

  • Scinder explicitement dans le bail le loyer portant sur la partie immobilière et celui portant sur la partie mobilière, tant que cela reste réaliste
  • Ou louer non meublé…
Pour des réponses à la question « Et si mon locataire déduit son loyer pour raisons professionnelles ? », lisez notre article ! N’hésitez pas à consulter BuyerSide pour toute question liée à votre investissement immobilier !