Contenu principale

Une acquisition réussie de bureaux avant la fin des travaux

Une acquisition réussie de bureaux avant la fin des travaux

Une ASBL souhaitait acheter de nouveaux bureaux, situés à Woluwe-Saint-Pierre, afin d’y installer son Quartier général. Particularité : les travaux de rénovation n’étaient pas terminés. Un avantage et un inconvénient…

L’ASBL convoitait un espace de 300 m² de bureaux dans une prestigieuse maison de maître, ancienne ambassade, située Avenue de Tervueren. Un immeuble dont le promoteur avait obtenu un permis d'urbanisme pour transformer le bâtiment en un triplex à usage de bureaux et deux duplex résidentiels.

« Les travaux avaient débuté et notre objectif était d'acquérir l'unité bureau ‘clé-sur-porte’. Avantage : nous pouvions choisir les finitions et l'agencement de certains espaces. Inconvénient : nous devions nous prémunir de tous les risques potentiels liés à un tel achat. En cela, BuyerSide a pleinement répondu à nos attentes ! »

BuyerSide a analysé le permis d'urbanisme, les plans, le projet d'acte de division et le cahier des charges complet de la transformation afin de s'assurer de ce qui allait être délivré. Il s'en est suivi la valorisation de l'espace bureaux et la remise d'une offre d'achat comprenant une série de conditions particulières, relatives notamment aux exigences en matière de finitions, de délais, de responsabilités et de réceptions provisoire et définitive.

« Malgré que nous ayons été les premiers à nous intéresser au projet, nous avons obtenu une réduction de prix de 6,25 % ! ». Cela en prenant en compte non seulement la réduction de prix à proprement parler, mais également les finitions supérieures négociées, ainsi que les espaces additionnels d'archives obtenus. « Outre leur intervention en phase de négociation, le rapport d'analyse et d'évaluation de BuyerSide s’est également révélé particulièrement utile. Cela a en effet aidé notre Conseil d'Administration et notre Assemblée Générale à prendre une décision avisée. Je recommande vivement leurs services ! »
G. M.