Contenu principale

Vérifier l’exactitude des surfaces indiquées sur l’annonce ? Pas si simple !

Vérifier l’exactitude des surfaces indiquées sur l’annonce ? Pas si simple !

Au cours de vos recherches de l’habitation de vos rêves, vous trouvez une annonce intéressante qui indique, entre autres informations, la surface totale du bien. Attention ! Il faut savoir que les surfaces communiquées par le vendeur ou l’agent immobilier peuvent parfois être fort différentes de la réalité. En effet, en Belgique, la méthode de mesurage est un peu floue.

Chez nos voisins français, la Loi « Carrez » indique par exemple que la surface brute d’un bien ne comprend pas les cloisons intérieures. La surface indiquée correspond donc au total des m² dits « balayables ». Les m² habitables annoncés en France sont donc souvent inférieurs à ceux annoncés en Belgique.

Chez nous, pas de loi de ce type ! Il faut donc se référer aux usages :

  • La surface brute habitable correspond au total des m² bâtis considérés comme habitables, en ce compris les cloisons, murs de façade et la moitié des murs mitoyens.
  • Les m² sous combles se calculent en tenant compte d’une hauteur libre de 2,10 m. 

Attention : il persiste une certaine confusion !
La superficie mesurée par un certificateur énergétique (PEB) peut varier d’une région à l’autre. A titre d’exemple, les hauteurs libres nécessaires sont de 1,50 m en Flandre, 2,10 m à Bruxelles et 2,20 m en Wallonie.

Quoi qu’il en soit, lorsque vous visitez un bien, prenez la bonne habitude d’emporter votre mètre laser !

Vous hésitez ou avez l’impression d’être grugé ? Contactez BuyerSide pour évaluer le bien qui vous tente !